Festival des Artefacts / Strasbourg (24/04/2009)

Retrouvez ici les revues de concert des internautes de la tournée "Infréquentable" : 2009

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Avatar du membre
Stéfanie
"Qu'est ce que tu fais pour la soirée?"
"Qu'est ce que tu fais pour la soirée?"
Messages : 7881
Enregistré le : 03 juil. 2006 17:55
Localisation : chez Diane
Contact :

Festival des Artefacts / Strasbourg (24/04/2009)

Message par Stéfanie » 26 avr. 2009 0:49


Bénabar au Festival des Artefacts à Strasbourg -
Pour ma part, c'était une date quand même un peu particulière, pour plusieurs raisons : déjà, parce que c'était justement là-bas que je les ai vus pour la première fois sur scène (toute seule - envers et contre tout^^ - et au Hall Rhénus, le Zénith Europe n'étant pas encore construit) - et n'empêche, vive la nostalgie, ça rappelle des choses quand même. Puis, parce que cette fois j'avais la grande mission d'initier mes parents au monde du spectacle vivant "contemporain" :mrred: Et, last but not least, parce qu'on avait décidé de faire le concert dans les gradins...surtout pour des raisons pratiques, sachant qu'on était partis pour plus de 9 heures de festival (nos dos s'étaient unanimement prononcés en faveur d'un siège en plastique :-)p ), mais aussi par curiosité, par envie de changer et pour voir ce que ça donne "de loin".

Image

Ouverture des portes vers 14h15 : avec fée de passage et sa maman on arrive à dégoter 8 places (on en réserve trois pour July, son frère et sa sœur qui nous rejoignent un peu plus tard) face à la scène, juste derrière la console son. La salle se remplit au fur et à mesure, mais comme le festival n'affiche pas complet, on est loin du maximum de 10 000 spectateurs, et ce n'est pas plus mal, en fin de compte. La Grande Sophie, Amadou & Mariam, Thomas Fersen, Anaïs...les concerts s'enchainent avec juste des petites pauses de 30 min qui permettent aux techniciens d'effectuer les changements de scène et qui donnent au public l'occasion de se détendre les jambes.

Vers 22h30, les lumières s'éteignent à nouveau et un air d'opérette gagne la salle - une fois de plus, je me dis que c'est quand même une façon vraiment originale de faire commencer le spectacle. Bénabar et ses acolytes montent sur scène et c'est parti pour 1h30 de spectacle !

Image

Évidemment, on a affaire à une set-list bien allégée par rapport aux concerts "hors festival" : pas de rappels au piano, pas de Zoo de Vincennes, pas de Majorette (sans accordéon, je m'en passe relativement bien), pas de Sac à main et pas de Porcelaine (les deux dernières, ça me manque déjà beaucoup plus, j'avoue). On a quand même droit à une petite vingtaine de chansons (dont deux - A notre santé et Les Epices du Souk du Caire - en rappel) :

  • OUTTPAC
    Bruxelles
    Y'a une fille qu'habite chez moi
    Tout vu tout lu
    Pas du tout
    A la campagne
    Les numéros
    Quatre murs et un toît
    Je suis de celles
    L'Effet papillon
    La Berceuse
    (Roman photo)
    Les mots d'amour
    La P'tite monnaie
    Dis-lui oui
    Le dîner
    (Soirée électro)
    Malgré tout
    Infréquentable
    ---
    A notre santé
    Les Epices du souk du Caire


Contrairement à ce que je craignais au départ, ni le roman photo, ni la soirée électro, ni le délire sur les jumelles ont été victimes des "économies de temps" - tant mieux, même avec une set-list raccourcie ça serait dommage de les virer (et finalement, je me dis que c'était pareil pour Adolescente et l'impro sur La Habanera de Bizet lors de la tournée précédente).

ImageImage
ImageImage

Les lumières sont magnifiques, en effet, et c'est vrai que cet aspect du spectacle s'apprécie beaucoup plus avec un certain recul par rapport à la scène. Le "vert mais alors fluo limite radioactif" :mrgreen: sur A la campagne (cf. la photo en haut, mais en vrai c'est encore plus frappant^^) mis à part, je trouve les couleurs particulièrement bien choisies (aussi par rapport aux chansons) et je me dis que cela doit quand même demander une bonne dose de sensibilité et de finesse... chapeau, Monsieur Bosley !
Rien que pour ça, je suis contente d'avoir eu l'occasion de (re)découvrir le spectacle dans une autre perspective - comme quoi on peut faire 6 fois "le même" concert sans avoir une sensation de "déjà-vu" (au sens négatif du terme, je veux dire).

Cette fois - et contrairement à la date à Genève - les "improvisations involontaires" étaient presque inexistantes - j'avais un peu peur du coup de la plante verte, j'avoue^^, mais non, rien de tout ça, ça passe comme une lettre à la poste, tant mieux. La version a cappella de La Berceuse me fait toujours autant rire ("pom pompom pom pompom pom, bordellll"), Bénabar est vachement plus grand en vrai (si, si) et oui, évidemment, son fils s'appelle "Strasbourg" - on s'en doutait à peine, après tout :mrred:

Image

Sur scène, ça court et ça bouge dans tous les sens - vers la gauche, vers la droite, vers le devant de la scène, vers l'arrière...effectivement, on peut utiliser l'ensemble de l'espace même sur une (grande) scène de Zénith, la prochaine fois je vais compter le nombre d'aller-retours, tiens^^.
Faire chanter les gradins sur les chœurs d'Infréquentable représente néanmoins un vrai défi - tout est relatif, mais finalement le public suit plutôt bien, et pour les deux chansons en rappel tout le monde reste debout (ça fait du bien de pouvoir bouger un petit peu - vu l'énergie débordante sur scène, faut quand même avouer que c'est pas évident de rester assis pendant tout le concert...).
Et voilà le moment crucial : "Comment ça, ça chante pas là bas ?" - et oui, cette fois c'est nous qui sommes en ligne de mire, ça change ^^

ImageImageImage

"Merci d'être venus, merci d'être restés" - vers minuit et quart, le spectacle prend fin et le public se dirige vers la sortie. De nuit, le Zénith de Strasbourg ressemble vraiment à une espèce de mélange entre soucoupe volante et lampion chinois surdimensionné, c'est assez impressionnant quand même :plaitil:

On sort de la salle, un peu fatigués, certes, mais avec un sourire aux lèvres et l'impression d'avoir passé une très bonne journée.
Même les novices d'entre nous ont l'air d'avoir vraiment apprécié, et d'après ce que j'ai cru comprendre, ils ont comme une envie d'y retourner -
mission réussie, on dirait :mrred:, ça fait plaisir quand même !

ImageImageImage

Un moment particulier à plein d'égards, et un crochet en Alsace qui laissera des tas de bons souvenirs...merci ;)

"Je voyais passer des ombres, et quand je les appelais, comme dans un autre monde, le brouillard les avalait..."
- monsoleiiil -
"Celui qui anticipe tous les dangers ne prendra jamais la mer."

Avatar du membre
LaurenceR
En bénabarboteuse...
Messages : 365
Enregistré le : 16 déc. 2007 16:45

Re: Festival des Artefacts / Strasbourg (24/04/2009)

Message par LaurenceR » 26 avr. 2009 1:42

Qu'est-ce que c'était, le "coup de la plante verte" à Genève ? J'avais remarqué pas mal d'"improvisations involontaires" (il aurait fallu être vraiment très distraite pour que ça passe inaperçu :mrgreen: ), et j'ai trouvé qu'il faisait durer bien longtemps le "Mais c'est une plante verte ! Aaaah !", mais je pensais que c'était pour agacer le public... Ca ne faisait pas improvisé, en fait (volontairement ou non :twisted: ).
Avec les baleines on fabrique
Du rouge à lèvres, des crèmes pour filles
Quand on achète ces cosmétiques
C'est au harpon qu'on se maquille

Avatar du membre
Stéfanie
"Qu'est ce que tu fais pour la soirée?"
"Qu'est ce que tu fais pour la soirée?"
Messages : 7881
Enregistré le : 03 juil. 2006 17:55
Localisation : chez Diane
Contact :

Re: Festival des Artefacts / Strasbourg (24/04/2009)

Message par Stéfanie » 26 avr. 2009 1:55


Je lui ai pas posé la question ( :pasmoi: ) mais perso j'ai du mal à croire que le fait de passer 3 minutes (j'exagère à peine :mrred: ) à causer à une plante verte imaginaire (tout en zappant le couplet suivant, je précise) rentre dans la partie "prévue" du spectacle...et à partir de ce moment-là, ça correspond très bien à ma définition de la notion d' "improvisation" (volontaire ou pas) :pasmoi:
"Je voyais passer des ombres, et quand je les appelais, comme dans un autre monde, le brouillard les avalait..."
- monsoleiiil -
"Celui qui anticipe tous les dangers ne prendra jamais la mer."

Avatar du membre
Mareck
Mareck mais n'Halter pas
Messages : 4793
Enregistré le : 16 févr. 2007 0:05
Localisation : Talence

Re: Festival des Artefacts / Strasbourg (24/04/2009)

Message par Mareck » 26 avr. 2009 10:33

Whaouuh Stef, il est terrible ce cr et comme dab, tes fotos sont :love:

Merci :wink:
"elle est pas belle la vie. Advienne que pourra, inch allah Youpi!"

Avatar du membre
Niennanou
Futur(e) Bénabarge ?
Messages : 63
Enregistré le : 26 oct. 2008 14:54
Localisation : 1er étage, 3ème porte à gauche

Re: Festival des Artefacts / Strasbourg (24/04/2009)

Message par Niennanou » 26 avr. 2009 11:02

OMG à Genève il a parlé à la plante verte pendant un couplet ? :-))) (j'avais raté un épisode, visiblement. :mrgreen: )
Merci pour le cr, très sympa et très jolies photos. :-)1
J'insiste sur un point et je déclare devant témoin,
Même si elle menace, me supplie à genoux,
Je n'irai pas manger une glace avec un pull autour du cou !

Avatar du membre
la BranM
Extra "Incognito"
Messages : 678
Enregistré le : 30 mars 2006 15:12
Localisation : Lille

Re: Festival des Artefacts / Strasbourg (24/04/2009)

Message par la BranM » 26 avr. 2009 12:39

Je crois qu'en général les photos postées dans les revues sont assez jolies (voire énervantes, pourquoi chez moi c'est flou ? :grrrrr: ) mais là je dois dire que les circonstances font bien les choses.
Les jeux de lumières sont magnifiques, et déjà de près c'est pas mal mais alors de loin...

D'ailleurs, j'avais même pas remarqué que sur à la campagne c'était vert.

C'est dommage que des gradins, on ne puisse pas se lever un peu plus souvent parce que sinon, la vue vaut vraiment le détour...

Et ton zoom, il multiplie par combien ?
"au taf ces messieurs" Noé, 3 ans.

Je suis free-lance en infographie et j'écoute de tout. (V.D.)

Avatar du membre
Stéfanie
"Qu'est ce que tu fais pour la soirée?"
"Qu'est ce que tu fais pour la soirée?"
Messages : 7881
Enregistré le : 03 juil. 2006 17:55
Localisation : chez Diane
Contact :

Re: Festival des Artefacts / Strasbourg (24/04/2009)

Message par Stéfanie » 26 avr. 2009 13:15


Je suis assez d'accord sur la question fosse/gradins : l'un comme l'autre ont à la fois des avantages et des inconvénients (comme toujours, rien de neuf sous le soleil^^), et je suis vraiment contente d'avoir eu l'occasion de faire les deux - ça change plein de choses, on voit le spectacle pas du tout de la même façon...mais dans les deux cas, ça vaut carrément le coup !
Tiens, sur le coup je me dis qu'il faudrait qu'ils fassent une partie des gradins debout (comme dans les stades de foot quoi^^), ça serait quand même quelque chose :mrred:

Le vert sur A la campagne je l'avais remarqué avant, mais l'intensité de la couleur (on va le dire comme ça :-)p ) se voit beaucoup plus de loin, je trouve.

la BranM a écrit :Et ton zoom, il multiplie par combien ?
10x optique et 40x digital, mais de manière générale le zoom digital je l'utilise pas ;)
"Je voyais passer des ombres, et quand je les appelais, comme dans un autre monde, le brouillard les avalait..."
- monsoleiiil -
"Celui qui anticipe tous les dangers ne prendra jamais la mer."

Avatar du membre
la BranM
Extra "Incognito"
Messages : 678
Enregistré le : 30 mars 2006 15:12
Localisation : Lille

Re: Festival des Artefacts / Strasbourg (24/04/2009)

Message par la BranM » 26 avr. 2009 14:52

Stéfanie a écrit :
la BranM a écrit :Et ton zoom, il multiplie par combien ?

10x optique et 40x digital, mais de manière générale le zoom digital je l'utilise pas ;)


merci pour cette précision :wink:
"au taf ces messieurs" Noé, 3 ans.

Je suis free-lance en infographie et j'écoute de tout. (V.D.)

Avatar du membre
LaurenceR
En bénabarboteuse...
Messages : 365
Enregistré le : 16 déc. 2007 16:45

Re: Festival des Artefacts / Strasbourg (24/04/2009)

Message par LaurenceR » 26 avr. 2009 15:05

Stéfanie a écrit :
Je lui ai pas posé la question ( :pasmoi: ) mais perso j'ai du mal à croire que le fait de passer 3 minutes (j'exagère à peine :mrred: ) à causer à une plante verte imaginaire (tout en zappant le couplet suivant, je précise) rentre dans la partie "prévue" du spectacle...et à partir de ce moment-là, ça correspond très bien à ma définition de la notion d' "improvisation" (volontaire ou pas) :pasmoi:
En fait, après la plante verte, il a chanté :

L'aspirateur est encore chaud
C'est trop je porte plainte!
Je vais l'emmener au labo
Pour vérifier les empreintes

Et il s'est arrêté là ! On ne saura donc jamais si ses soupçons étaient fondés... Mais c'était peut-être pour ménager ses fans ? :mrgreen:

Je n'avais pas fait la relation entre la disparition de la fin et la longueur du "sketch" sur la plante verte... Du coup tu as raison, il a dû y avoir un bug, électronique (panne de prompteur ?) ou humain ! :-)))
Avec les baleines on fabrique
Du rouge à lèvres, des crèmes pour filles
Quand on achète ces cosmétiques
C'est au harpon qu'on se maquille

Avatar du membre
Stéfanie
"Qu'est ce que tu fais pour la soirée?"
"Qu'est ce que tu fais pour la soirée?"
Messages : 7881
Enregistré le : 03 juil. 2006 17:55
Localisation : chez Diane
Contact :

Re: Festival des Artefacts / Strasbourg (24/04/2009)

Message par Stéfanie » 26 avr. 2009 15:20


voire les deux :mrred:

"Je voyais passer des ombres, et quand je les appelais, comme dans un autre monde, le brouillard les avalait..."
- monsoleiiil -
"Celui qui anticipe tous les dangers ne prendra jamais la mer."

Avatar du membre
laurence*
Le cœur des tenniswomen bat plus fort pour les tennismen
Le cœur des tenniswomen bat plus fort pour les tennismen
Messages : 4284
Enregistré le : 09 déc. 2004 21:16
Localisation : Lyon

Re: Festival des Artefacts / Strasbourg (24/04/2009)

Message par laurence* » 26 avr. 2009 15:45

Merci pour la revur Stéf', je viens de la relire tranquillement et il y a vraiment de belles photos, ça donne envie de voir le spectacle de plus loin (mais ça va arriver, j'en suis sûre :wink: )
Donc, je note: dix spectacles au premier rang pour les gens sur scène, un pour chaque personne donc, plus un pour voir les lumières de loin, j'en suis donc à 11, j'en ai fait "que" six pour le moment, il est temps de s'y mettre! :peur: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
Même serrées à cinq dans une chambre de Formule 1, j'échangerais pas ma place... même si on dort par terre!

"Happiness only real when shared" (Into the Wild)

Damien A.
Dieu du stade.... mais pas ce soir
Dieu du stade.... mais pas ce soir
Messages : 1865
Enregistré le : 16 oct. 2006 23:43
Localisation : Sèvres (92)
Contact :

Re: Festival des Artefacts / Strasbourg (24/04/2009)

Message par Damien A. » 26 avr. 2009 16:37

Stéfanie a écrit :Tiens, sur le coup je me dis qu'il faudrait qu'ils fassent une partie des gradins debout (comme dans les stades de foot quoi^^)
Les places debouts dans les stades de foot c'est interdit depuis facilement quinze ans et je pense que dans les concerts, pour les mêmes raisons, on en verra plus. Pourtant c'est pas faute de raller et d'essayer de tenir debout quand on se fait insulter mais bon... C'était mieux avant...

Avatar du membre
Stéfanie
"Qu'est ce que tu fais pour la soirée?"
"Qu'est ce que tu fais pour la soirée?"
Messages : 7881
Enregistré le : 03 juil. 2006 17:55
Localisation : chez Diane
Contact :

Re: Festival des Artefacts / Strasbourg (24/04/2009)

Message par Stéfanie » 26 avr. 2009 16:50

Damien A. a écrit :Les places debouts dans les stades de foot c'est interdit depuis facilement quinze ans
Ça dépend de la législation nationale (voire du genre de match, il me semble), en tout cas c'est pas toujours/partout pareil ;)
"Je voyais passer des ombres, et quand je les appelais, comme dans un autre monde, le brouillard les avalait..."
- monsoleiiil -
"Celui qui anticipe tous les dangers ne prendra jamais la mer."

Damien A.
Dieu du stade.... mais pas ce soir
Dieu du stade.... mais pas ce soir
Messages : 1865
Enregistré le : 16 oct. 2006 23:43
Localisation : Sèvres (92)
Contact :

Re: Festival des Artefacts / Strasbourg (24/04/2009)

Message par Damien A. » 26 avr. 2009 18:32

Stéfanie a écrit :
Damien A. a écrit :Les places debouts dans les stades de foot c'est interdit depuis facilement quinze ans
Ça dépend de la législation nationale (voire du genre de match, il me semble), en tout cas c'est pas toujours/partout pareil ;)
Ca peut dépendre peut être des pays (notamment l'Allemagne et l'Espagne, j'ignore la législation là-bas). Mais pour ce qui est des rencontres internationales, et des championnats français et anglais, là je t'assure que toutes les places sont assises et que le règlement oblige les gens à s'asseoir (après lors des rencontres de club c'est pas géré en virage notamment mais même en virage il y a des chaises (qui ne servent à rien en l'occurrence).

Avatar du membre
Alison
Bénabarge
Bénabarge
Messages : 1279
Enregistré le : 20 mars 2006 13:08
Localisation : Lyon

Re: Festival des Artefacts / Strasbourg (24/04/2009)

Message par Alison » 11 mai 2009 11:54

Tiens, j'avais pas encore lu cette revue !

Merci Stéfanie pour ton compte rendu toujours aussi précis et agréable à lire et à regarder !

Je trouve celui-là particulièrement complet ^-)

Et non, à part le pote de Damien, personne ne peut rivaliser avec tes photos :-)p
Tu peux compter sur moi,
Quand tu veux et où que ce soit,
Je serai toujours là pour toi,
Tu peux compter sur mouaaa !

Avatar du membre
Stéfanie
"Qu'est ce que tu fais pour la soirée?"
"Qu'est ce que tu fais pour la soirée?"
Messages : 7881
Enregistré le : 03 juil. 2006 17:55
Localisation : chez Diane
Contact :

Re: Festival des Artefacts / Strasbourg (24/04/2009)

Message par Stéfanie » 11 mai 2009 16:31

Alison a écrit :Et non, à part le pote de Damien, personne ne peut rivaliser avec tes photos :-)p
merci :mrred:
"Je voyais passer des ombres, et quand je les appelais, comme dans un autre monde, le brouillard les avalait..."
- monsoleiiil -
"Celui qui anticipe tous les dangers ne prendra jamais la mer."

Répondre