25 février 2006 - Folies Bergère (Paris)

Retrouvez ici les revues de concert des internautes de la tournée "Reprise des négociations" : 2005 (promo pour la sortie de l'album) et surtout 2006 pour la vraie tournée puis quelques participations de ci de là en 2007 et 2008 (pré sortie de l'album "Infréquentable")

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Avatar du membre
Laurette
"Une * à sa façon"
"Une * à  sa façon"
Messages : 1149
Enregistré le : 17 juil. 2004 16:18
Localisation : Batracie (Lyon)

25 février 2006 - Folies Bergère (Paris)

Message par Laurette » 18 sept. 2008 21:02

Laurette le 27/02/2006 a écrit :(et non, y'a pas de "s" à "Bergère" :wink: )


Quelques petites impressions, en vrac...


- une salle super kitsch, sur le site ça semble beau mais en vrai ça fait vraiment vieux carton-pâte tout pourri, avec des fils électriques qui dépassent, des dorures usées et des fauteuils-velours élimés que l'on entend couiner en choeur dès que le public se rassoit... :lol:


- un public qui a mis un peu de temps à démarrer mais vraiment très emballé, assez énergique et très demandeur de rappels, agréable à vivre malgré quelques ados hystériques en mal de reconnaissance criant des "Brunoooooooo" à tout rompre... pas d'bol, elles étaient devant nous....

Ce qui m'a étonné c'est que les gens ne connaissaient quasiment pas les chansons antérieures aux Risques du Métier ,alors que bon, à Paris, je pensais trouver plus de connaisseurs.


- un grand coup de chapeau à Renan Luce (à prononcer sans accent italien :roll: ) qui assurait la 1ère partie !!!

J'ai adoré son univers, ses textes originaux et aigres-doux, ses musiques, son talent de guitariste, et surtout sa voix un peu éraillée...

Il assure la première partie de B. encore lundi et mardi au Folies, et encore de nombreuses fois ensuite, et partagera avec lui et Emilie Loizeau la scène du Festival Paroles et Musique de St Etienne le 14 mai :jumpy:

:arrow: http://www.renanluce.fr/


- comme beaucoup de personnes apparemment, j'ai été scotchée par les lumières, bravo Bosley ^-)

C'était agréable que les musiciens soient particulièrement mis en valeur, les jeux avec la boule à facette étaient très beaux, et le décor en fond de scène, sublime, et pourtant si sobre...


- un truc qui vole, c'est Paul qui casse sa baguette, à la fin de Bruxelles je crois.


- une Boudeuse qui a beaucoup fait rire le public, et qu'il maîtrise de mieux en mieux


- un Vélo qu'il faisait plaisir de ré-entendre (en Suisse on avait eu Henry Dès à la place)


- des musiciens déconneurs, heureux d'être là, un trombone qui tourne...


Niveau chansons, j'aime de plus en plus Maritie et Gilbert Carpentier sur scène, tout comme Bruxelles, Tu peux compter sur Moi, ou encore Le Cahier de Solfège. Les orchestrations live pour ces chansons leur donnent vraiment beaucoup d'énergie, d'originalité, tout comme pour Quatre Murs et Un Toit et Le Dîner.

Je crois avoir compris pourquoi je suis si déçue par son interprétation des Epices : même s'il a renoncé à l'intro lente, il la joue dans un ton bien plus bas que celui de l'album (on s'en rend compte quand les musiciens reprennent le ton "normal" dans la partie instrumentale à la fin), et également beaucoup plus lentement, au niveau de la musique mais aussi du débit vocal, où il fait beaucoup de "pauses", qui cassent vachement le rythme...

La P'tite Monnaie a toujours du mal à se faire une place, mi-figue, mi-raisin, plantée au milieu de la set-list... alors qu'A Notre Santé est en rappel, ç'aurait p't'être été mieux d'inverser ?


Maintenant que j'ai bien écouté, bien observé, je l'avoue, un zénith ça sera une bonne occasion pour laisser s'exprimer ma joie, à défaut d'une salle à taille humaine et debout, car les fauteuils sont vraiment une contrainte de chaque minute, le dilemme du "je voudrais bien me lever mais je veux pas gêner la dame derrière..."


Cette tournée fait effectivement moins fanfare et plus variété, c'est vrai, mais y'a toujours autant de détails à choper au vol et m'sieur B. n'est pas devenu avare en générosité ! On a toujours autant envie de chanter, de bouger, de fermer les yeux et de ne plus entendre que chaque son, de les rouvrir et d'être ébloui par le spectacle...
...

Avatar du membre
Num
CapelloNum, mo(déra)teur de recherche
CapelloNum, mo(déra)teur de recherche
Messages : 12689
Enregistré le : 01 mars 2003 13:45
Localisation : Qqpart sur Google Earth
Contact :

Re: 25 février 2006 - Folies Bergère (Paris)

Message par Num » 18 sept. 2008 21:03

silvain en invité le 27/02/2006 a écrit :Grosse déception pour ce qui me concerne...

J'etais parti au concert avec encore en tete les souvenirs du fabuleux grand rex, et je suis sorti en me demandant où etait passé le Benabar qui nous faisait aller si haut dans l'émotion puis dans le rire, où etaient passées ses reprises, où etait passé son sens du dialogue avec son public...là y'a rien à dire, c'etait carré, pro, les chansons s'enchainaient, on a eu quelques passages drôles, mais à aucun moment il ne m'a emporté avec lui :pleure:

je lui en veux pas, j'etais pas trop dedans aussi pour des raisons persos mais ça m'a rendu assez triste, comme l'impression d'avoir perdu un copain...

Et j'ose pas imaginer dans un zénith....:(

sans rancune Bruno....
Num héros vert ou héros de charme, ça dépend du T shirt
Tcqvépêrcv
"Is it that hard to make us look cool?" Jeff Bebe

Avatar du membre
hulkette
Cadeau du Petit Papa Raël
Messages : 1478
Enregistré le : 31 mai 2003 19:40
Localisation : Roule toujours

Re: 25 février 2006 - Folies Bergère (Paris)

Message par hulkette » 18 sept. 2008 21:03

hulkette le 27/02/2006 a écrit :L'avis de "Le Monde" :lol:

Pour ceux qui aiment le music-hall, Bénabar est arrivé. Enfin, voilà un jeune chanteur français qui joue la comédie en scène, en usant d'un humour expansif et d'un don inné du savoir-bouger. Samedi 25 février, aux Folies-Bergère, à Paris, du premier au dernier rang du second balcon, la bonne humeur est à son comble.

Bénabar est en costard bleu foncé, chemise blanche, façon Aznavour, sexy ; il a mis une section de cuivres ayant regardé Manu Chao avec des yeux de mariachis mexicains ; de la contrebasse pour le swing, des violons, un violoncelle pour la danse et le spleen ; des accents frondeurs.

Jacques Higelin est dans la salle, en parrain, allant et venant dans les contre-allées, fiérot. Bénabar affiche ce léger voile dans la voix cher à son aîné, un cabotinage entraînant, des gros mots usuels, des tentations douces-amères et un attachement sincère au piano.

En son temps, bien plus politique (les années 1970), Higelin créait en scène des comédies et des drames. Bénabar chante des chansons comme Maurice Chevalier : en sautant, en cultivant un style de déplacement, en chantant des airs faciles à retenir (Maritie et Gilbert Carpentier, hommage aux as du music-hall à la télévision), repris en choeur par un public uni comme marins hissant les voiles.

Il y a surtout cet immense plaisir de chanter, communicatif et réjouissant. L'univers de Bénabar est celui du quotidien vu par un trentenaire critique, sceptique quant aux lendemains qui chantent, mais jamais soumis. A écouter les chansons de Bénabar, la France d'aujourd'hui est famille : elle se marie à tour de bras, achète des maisons à crédit, met les photos aux murs.

La Berceuse fait un tabac : c'est l'histoire du papa fatigué qui voudrait voir son enfant dormir, passant de la promesse incongrue à la menace fantaisiste. Idem pour Le Dîner (tous les prétextes sont bons pour ne pas aller dîner chez les copains), ou Y'a une fille qu'habite chez moi (le tube qui a fait sortir Bénabar du bois et de sa condition communautaire, au sein de Bénabar & Associés).

Bénabar chante aussi des balades, moins drôles mais bien écrites, telle Triste compagne, version personnelle d'Avec le temps, de Léo Ferré, extraite du dernier album, Reprise des négociations ("Ce n'est pas le mal de vivre, non c'est réservé aux esthètes à la dérive, qui jugent la déprime démodée. Je n'ai pas la gourmandise de tout détester"). Aux rappels, Bénabar est au piano, seul. Le public ne le laisse pas partir, il revient en bande. Il soigne sa sortie, comme son entrée - bondissante. Ce sont là les deux piliers d'un spectacle de music-hall.
Véronique Mortaigne

... :chuikon:
Embrasssssssssse-moi, embraaaaaaaaaaaaaase-moi, avant que j'dise n'importe quoi, la la la la la la la la laaaa (NJ)
En Coulisse Avec ...

Avatar du membre
mariet
En bénabarboteuse...
Messages : 385
Enregistré le : 06 janv. 2005 15:19
Localisation : Marseille

Re: 25 février 2006 - Folies Bergère (Paris)

Message par mariet » 18 sept. 2008 21:04

mariet le 27/02/2006 a écrit :Incroyable, que chacun ait voix au chapitre d'accord, mais écrire des conneries pareilles, on dirait presque une écriture de journaliste !!! :roll:

et oui, je sais que c'en est une... sont vraiment pas capables de se démarquer ou d'écrire normalement...

Cédric
En bénabarboteuse...
Messages : 172
Enregistré le : 14 mars 2003 13:51

Re: 25 février 2006 - Folies Bergère (Paris)

Message par Cédric » 18 sept. 2008 21:05

Cédric le 28/02/2006 a écrit :
Laurette a écrit :(et non, y'a pas de "s" à "Bergère" :wink: )



- un grand coup de chapeau à Renan Luce (à prononcer sans accent italien :roll: ) qui assurait la 1ère partie !!!

son talent de guitariste,
:capice: Je suis tellement, tellement, tellement pas d'accord avec ça.

Avec Renan Luce, c'est tous mes pires cauchemars et mes pires peurs en matière de "chanson française" qui se réveillent. Je crois même que je préfère Cabrel et Da Silva, :pasmoi: c'est dire.
Up in the cut like gay niggas in butt.

Avatar du membre
Cha2
Futur(e) Bénabarge ?
Messages : 72
Enregistré le : 19 févr. 2006 23:07
Localisation : Paris

Re: 25 février 2006 - Folies Bergère (Paris)

Message par Cha2 » 18 sept. 2008 21:05

Cha2 le 28/02/2006 a écrit :
Cédric a écrit :Avec Renan Luce, c'est tous mes pires cauchemars et mes pires peurs en matière de "chanson française" qui se réveillent. Je crois même que je préfère Cabrel et Da Silva, :pasmoi: c'est dire.
Pourquoi donc ? t'aimes pas quoi chez lui ???
...Et ces photos souvenir qu'on stocke acharnés, pour pas qu'on puisse nous dire qu'on a pas profité...

Cédric
En bénabarboteuse...
Messages : 172
Enregistré le : 14 mars 2003 13:51

Re: 25 février 2006 - Folies Bergère (Paris)

Message par Cédric » 18 sept. 2008 21:09

Cédric le 01/03/2006 a écrit :
Cha2 a écrit :
Cédric a écrit :Avec Renan Luce, c'est tous mes pires cauchemars et mes pires peurs en matière de "chanson française" qui se réveillent. Je crois même que je préfère Cabrel et Da Silva, :pasmoi: c'est dire.
Pourquoi donc ? t'aimes pas quoi chez lui ???
Je mets en route mon logiciel de génération de critiques automatique?

Voilà !

GO !!!!

Ce n?est pas dépaysant, c'est horrible comme truc, on dirait de la chanson française? Ce n'est pas une question d'efficacité, de conformité, d'inventivité ou je ne sais quoi d'autre, c'est juste que c'est moche et raté, avec des paroles insupportables (N'en déplaise à Laurette).
Up in the cut like gay niggas in butt.

Avatar du membre
Cha2
Futur(e) Bénabarge ?
Messages : 72
Enregistré le : 19 févr. 2006 23:07
Localisation : Paris

Re: 25 février 2006 - Folies Bergère (Paris)

Message par Cha2 » 18 sept. 2008 21:09

Cha2 le 01/03/2006 a écrit :
Cédric a écrit : N'en déplaise à Laurette
Lol pour ton logiciel de critiques ! Mais sache que tu me déplais aussi en disant ça ! :P
...Et ces photos souvenir qu'on stocke acharnés, pour pas qu'on puisse nous dire qu'on a pas profité...

Avatar du membre
Laurette
"Une * à sa façon"
"Une * à  sa façon"
Messages : 1149
Enregistré le : 17 juil. 2004 16:18
Localisation : Batracie (Lyon)

Re: 25 février 2006 - Folies Bergère (Paris)

Message par Laurette » 18 sept. 2008 21:10

Laurette le 02/03/2006 a écrit :Oh moi ça ne me déplaît pas, t'as tout de même bien le droit de pas aimer, si c'est pas assez "dépaysant"... :wink:
...

Avatar du membre
Num
CapelloNum, mo(déra)teur de recherche
CapelloNum, mo(déra)teur de recherche
Messages : 12689
Enregistré le : 01 mars 2003 13:45
Localisation : Qqpart sur Google Earth
Contact :

Re: 25 février 2006 - Folies Bergère (Paris)

Message par Num » 18 sept. 2008 21:10

Scuba en invité le 12/03/2006 a écrit :Salut à vous, Bénabarien.

J'ai offert un week end à Paris à ma chérie pour son anniversaire avec en plein milieu la grosse surprise du concert de Bénabar... J'ai jamais vu quelqu'un de si heureux de toute ma vie :P

Finallement, c'est moi qui est le plus chanté et sauté. Perso je me suis régalé, bien que positionné au fond de la salle et juste derrière un poteau. C'est vrai que cette salle laissait à désirer.

En tout cas l'ambiance était là (ok, tardivement), je l'imaginai bien comme ça et surtout la troupe du "Roi soleil" m'a vraiment plus ;-)

Bref, j'y retournerai bien, mais c'est dommage, c'est déjà fini... Snif !

Bravo à lui et à toute son équipe...

Scuba de Lyon
Num héros vert ou héros de charme, ça dépend du T shirt
Tcqvépêrcv
"Is it that hard to make us look cool?" Jeff Bebe

choupie
Futur(e) Bénabarge ?
Messages : 56
Enregistré le : 08 janv. 2005 9:33
Localisation : Lille-Paris-Québec

Re: 25 février 2006 - Folies Bergère (Paris)

Message par choupie » 18 sept. 2008 21:11

choupie le 02/04/2006 a écrit :Avec un peu de retard, à mon tour de donner mes impressions
- Chapeau à Monsieur Luce :-)1

- la salle elle est sympa.... mais pas forcément ce qu'il faut pour un concert de B. comme je l'entends :oops: , quoi tout le monde est assis ??!!! :peur: , résultat on hésite un peu à se lever quand on le voudrait de peur de gêner la personne qui est derrière et qui reste assise :embaras:

- Pour ce qui est des lumières, ben bien sûr qu'elles sont bien... enfin je ne vous ai pas attendu pour apprécier les qualités de Bosley enfin j'me comprends o:-) :oops:

- à part super le concert, comme d'hab..... petit hic toutefois. Perso ce qui m'a plu chez B. c'est sa présence sur scène et son jeu avec le public. C'est normal la 1ère fois que je l'ai entendu c'était sur scène, et faut dire qu'il m'avait mis sur le cul :surlecul: :surlecul: :surlecul: ....mais là de temps en temps y'avait un côté juke box dans ce concert :embaras: :cry: ça manquait un peu de jeu avec le public :pleure: ...mais je pense que ça devait être le stress du samedi soir, I hope so :-)p

Avatar du membre
Num
CapelloNum, mo(déra)teur de recherche
CapelloNum, mo(déra)teur de recherche
Messages : 12689
Enregistré le : 01 mars 2003 13:45
Localisation : Qqpart sur Google Earth
Contact :

Re: 25 février 2006 - Folies Bergère (Paris)

Message par Num » 18 sept. 2008 21:12

Invité le 12/04/2006 a écrit :j avoue honteusement k g ete decue par les folies bergeres ; je ne supporte pas pour ce genre de concert les places assises ... :? :?
et pour ce ki est de la performance de M.B ; je trouve egalement k elle etait moins riche qu'auparavant !!
Du coup j y retourne dans un zenith pour comparer et faire plaiz a ma soeur ! :oops:
je pourrai enfin danser et fumer ... :oops:
Num héros vert ou héros de charme, ça dépend du T shirt
Tcqvépêrcv
"Is it that hard to make us look cool?" Jeff Bebe

Répondre