Théatre du Chatelet, le 30 décembre 2001

"Avec le temps va, tout s'en va" comme j'sais plus qui chantait. Depuis 2002, ce site et ce forum ont connu pas mal de turbulences avec une organisation et une rigueur parfois perfectibles.
On a tenté de retrouver les revues de concerts d'avant "Les Risques du métier" (2003) et de les mettre ici. Car "la mémoire est un bijou" après tout.

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Avatar du membre
Webmaster
Administrateur
Messages : 533
Enregistré le : 28 févr. 2003 20:15
Localisation : Paris, Banlieue sud, France
Contact :

Théatre du Chatelet, le 30 décembre 2001

Message par Webmaster » 28 sept. 2008 21:40

Par Webmaster, le 2002-05-18 a écrit :
Le concert ou j'ai découvert Bénabar
Image
En première partie de Henri Salvador

Je suis allé voir Henri Salvador au Théatre du Chatelet. Le 30 décembre 2001.
La première partie ? Bénabar, jamais entendu parler.
Bénabar a entamé le concert par "la p'tite monnaie", premier morceaux du premier album. L'ambiance était là. L'ambiance, justement : Théatre du Chatelet, femmes en manteaux de fourrure et hommes en costard. Des jeunes, bien sur, mais surtout des moins jeunes, qui étaient comme moi venus voir Mr Henri. Acquis à sa cause, donc.
Et là, la magie s'est produite. Bénabar et ses musiciens ont choisis morceaux et arrangements pour ce public. Ajoutez à celà l'humour de Bruno, et la salle était dans la poche.
Je ne vais pas vous énumérer la playlist du concert (la liste des morceaux, OK...), mais je veux juste appuyer sur "ya une fille qu'habite chez moi". On s'est regardé avec ma femme... C'était pas mal nous, quand même, dans la chanson.

Toujours est-il que ce soir là, j'ai acheté l'album à l'entr'acte... Et que je l'ai écouté dans la voiture, au retour du concert... Depuis, il ne quitte que rarement mon lecteur CD (qui contient 5 disques, je le dis pour préciser que je ne suis pas un intégriste...)
/
/ Y'a des détails qui trompent pas
/ Y'a Bénabar qu'habite chez moi...
/__________________________________

Répondre