Bénabar : "je deviens parano...", Le Parisien

Une revue d'un magazine, d'un quotidien, une interview sur "Infréquentable". Venez les mettre ici pour les partager qu'on puisse prendre connaissance et les commenter

Modérateur : Modérateurs

Règles du forum
Le fil "en post-it" (clique ici) recense les articles déjà amenés ici, veuillez le consulter avant d'ajouter un nouveau topic.
Merci d'indiquer la source et la date. Il va de soi qu'on s'intéresse à l'avis de la presse ou des médias, pas de celui de votre boulangère ou de votre voisin de palier^^
Répondre
Avatar du membre
Ephéméride
Chaperonne beaujolaise en taille basse
Messages : 3885
Enregistré le : 02 avr. 2007 21:38

Bénabar : "je deviens parano...", Le Parisien

Message par Ephéméride » 06 déc. 2009 23:22

lien qui sert à rien car l'article est payant mais je le mets juste pour donner la source :wink:
Difficile de rester un artiste populaire et un musicien sympa. Bénabar fait ce qu’il peut pour ne pas perdre son âme après être devenu une star de la chanson. Ce soir, il achèvera à Bercy l’une des plus grosses tournées de l’année. «On a déjà fait six Zénith à Paris, pas mal de dates en province. Ensuite, on a ajouté une autre série de concerts cet automne. Là, on a joué devant 3 000 ou 4 000 personnes. On aurait pu faire mieux mais Bercy sera plein.» Il aurait pu rêver d’une deuxième date dans la plus grande salle de France. « Mon producteur avait effectivement bloqué plusieurs Bercy au cas où il fallait en ajouter. Mais, contrairement à ce que j’ai pu lire ici et là, on n’a rien annulé.»

Bénabar a appris à se défendre, à se justifier. A faire attention aussi, lui qui n’était pas dans le calcul et la prudence jusqu’à maintenant. « Désormais, je suis en première ligne. Si je me mets à faire un scandale, cela n’aura pas le même écho qu’il y a quatre ans. Un jour, j’ai cassé un verre dans un bar de montagne et cela s’est transformé en : Bénabar déclenche une bagarre dans une discothèque. Avec des trucs comme ça, je deviens parano, je flippe davantage. »

La semaine dernière, la presse people racontait même un affrontement avec son confrère Benjamin Biolay, qui n’avait pas été tendre avec lui dans une interview. « C’est off ? Non ? Alors, je n’ai rien à dire. C’est une histoire minime réglée entre nous. Il fallait qu’on s’explique. C’est fait. Je ne veux plus en parler. »

Bénabar n’aime pourtant pas la langue de bois. « Je l’utilise malgré moi, tempère-t-il. Parce qu’aujourd’hui, c’est la course au clash. Si tu dis du mal d’un de tes confrères et que parallèlement tu écris Yesterday, on te parlera seulement de ta déclaration, pas de ta chanson. Je n’ai jamais demandé à relire un papier avant parution mais ce sont des choses que j’envisage.» D’ici là, Bénabar va se reposer. Un peu. « Je vais recommencer à écrire pour un disque, je continue à travailler avec Michel Delpech. Et puis, j’ai des projets cinéma assez intéressants mais je ne peux rien dire pour l’instant.» Il vaut mieux être prudent.
Les certitudes sont de pâte molle, elles se modèlent à volonté. (Du Domaine des Murmures)

Avatar du membre
Isagi
En bénabarboteuse...
Messages : 210
Enregistré le : 09 mars 2009 12:10
Localisation : Au sud de Nantes, là où on se prête des pulls quand on traîne sur la terrasse... :-)

Re: Bénabar : "je deviens parano...", Le Parisien

Message par Isagi » 07 déc. 2009 11:14

Dur dur de lire qu'il perd sa spontanéité... mais en même temps ça se comprend... pas facile de devenir célèbre :(
Malgré tout
J'aimerais qu'on se souvienne de nous

Répondre