Interview pour ladepeche.fr, publiée le 21/11/2009

Une revue d'un magazine, d'un quotidien, une interview sur "Infréquentable". Venez les mettre ici pour les partager qu'on puisse prendre connaissance et les commenter

Modérateur : Modérateurs

Règles du forum
Le fil "en post-it" (clique ici) recense les articles déjà amenés ici, veuillez le consulter avant d'ajouter un nouveau topic.
Merci d'indiquer la source et la date. Il va de soi qu'on s'intéresse à l'avis de la presse ou des médias, pas de celui de votre boulangère ou de votre voisin de palier^^
Répondre
Avatar du membre
Stéfanie
"Qu'est ce que tu fais pour la soirée?"
"Qu'est ce que tu fais pour la soirée?"
Messages : 7880
Enregistré le : 03 juil. 2006 17:55
Localisation : chez Diane
Contact :

Interview pour ladepeche.fr, publiée le 21/11/2009

Message par Stéfanie » 22 nov. 2009 10:13

ladepeche.fr a écrit :Bénabar, vrai gentil

Le chanteur s'amuse du quotidien, de ses petites joies et de ses grandes angoisses. A applaudir ce soir au Zénith.

Image

Infréquentable, lui ? Allons donc ! Il n'a pas fallu longtemps, à Bénabar, pour devenir l'un des chanteurs les plus emblématiques de cette fameuse « Nouvelle chanson française » et d'écumer les Zénith de l'Hexagone. Ce soir, c'est sur la scène de celui de Toulouse qu'il défendra les chansons douces-amères de son bien mal nommé dernier opus, « Infréquentable ». Rencontre.


Ce titre, c'est un pied de nez à l'image de gendre idéal, rigolard et sympa, qui vous colle aux baskets ?

Oui, un peu, pour me donner un côté un peu sulfureux… sans trop y croire moi-même ! Non, plus sérieusement, je n'ai aucun problème avec mon image. Je ne suis pas un petit saint, mais c'est vrai que je suis hétérosexuel, je vote à gauche… j'ai une image un peu lisse que j'assume complètement, parce que c'est ce que je suis.

Donc, Bénabar, vrai gentil et faux méchant, ou l'inverse ?

Je crois qu'au fond, je suis un vrai gentil… Mais coléreux et très con parfois…

Difficile de résister à vos textes : votre humour décalé et l'angle avec lequel vous abordez des thèmes très communs font souvent mouche.

C'est gentil d'avoir vu ce truc sur l'angle : sans prétendre qu'il soit parfait, c'est quelque chose sur lequel je travaille beaucoup. Toutes les chansons d'amour ont été écrites, t'es malheureux parce qu'elle est partie, ça a été écrit et labouré des milliards de fois, et remarquablement bien, alors tirer son épingle du jeu là-dessus c'est impossible, sauf si tu trouves un angle un peu perso, un peu marrant. L'inspiration se porte plus là-dessus que sur les sujets abordés, à la rigueur…

Comment avez-vous vécu cet incroyable succès d'il y a trois ans ?

Très bien ! C'est l'absence de succès qui est dur à vivre ! En fait, j'ai beaucoup tourné durant cette période, donc j'étais avec les musiciens : le bus, la balance, la cantine, le concert, etc. Avec eux, y'a pas de vedette qui tienne. Et puis ce succès a pu paraître rapide et soudain, mais j'ai ramé, j'ai fait plein de petits clubs. Je suis pas passé de mon salon aux Zénith…

Vos concerts sont toujours des feux d'artifice d'énergie. Vous êtes-vous déjà dit : « Oh ce soir, j'ai pas envie d'y aller… »

Pour être franc, oui, ça m'est arrivé. Pas la pêche, mal à la tête, à la gorge… et, je vous raconte pas des histoires, mais dès que les lumières s'éteignent, qu'on entend le public, que la musique commence, paf ! plus aucune fatigue, on a une patate invraisemblable… Et après le concert, on est naze à nouveau… C'est bizarre, ce truc, non ?
"Je voyais passer des ombres, et quand je les appelais, comme dans un autre monde, le brouillard les avalait..."
- monsoleiiil -
"Celui qui anticipe tous les dangers ne prendra jamais la mer."

Avatar du membre
Mareck
Mareck mais n'Halter pas
Messages : 4793
Enregistré le : 16 févr. 2007 0:05
Localisation : Talence

Re: Interview pour ladepeche.fr, publiée le 21/11/2009

Message par Mareck » 23 nov. 2009 7:01

Ce matin, c'est moi qui est mal à la gorge et pas la pêche ...


Merci Stéf :wink:
"elle est pas belle la vie. Advienne que pourra, inch allah Youpi!"

Répondre